Sur la trace du Trail de Pierrefonds 2018

Une semaine après les courageux qui ont affrontés la météo et le tracé hardu du Trail de Pierrefonds, j’ai décidé de marcher dans leur pas et de m’aventurer à mon tour sur cette piste vendeuse de rêve.

20170122-trail-pierrefonds-21

Départ à 08h44 du parking, un petit live Facebook au pied du château avant de partir (qui a encore bien foiré… merci Orange… et désolé pour vous), quelques prises de vues et en avant ! La brume tombe, le temps est frais, un timide 4°C : la veste légère n’est pas pour tout de suite…

Entre catapultes, vues du château, sentiers au milieu de belles propriétés & autres environnement à pierre de taille, dès le premier kilomètre, on en prend plein les yeux ! L’occasion de sortir l’objectif et de capturer tout ça.

Les sentiers sont propres & aménagés, l’herbe est verte est bien taillée, aucun doute, je suis toujours à Pierrefonds. Néanmoins, même si le départ est vite passé grâce à ce décor chargé de merveilles, le terrain reprend vite le dessus et proposant ses premiers dénivelés. Une belle barrière en bois clôture la première bosse, un mur de pierre encadre la deuxième et la première côte arrive… outch… les BPM ont dû monter ici !

Une fois cette première grimpette terminée, me voici au milieu des plaines, sur les hauteurs de Pierrefonds. Le vent glacial est présent, j’en profite pour sortir le bonnet, style de rien, Janvier n’est jamais très loin… Légère descente, une petite marre sur la droite et… un arbre qui grimace ? Original !

Après avoir redonné le sourire à cet arbre (… 🙂 … ) et passé une écurie, il est l’heure d’attaqué la forêt. Les sentiers sont encore propres mais pas pour longtemps. Par propre, j’entend « naturels », « foulés modérément par l’Homme », bref, pas un terrain littéralement défoncé par les marais humaines ou les exploitations forestières… Et là… quelques mètres plus loin… bingo… mon intuition était bonne… Entre arbres couchés, barbelés au milieu de la route (!!!), souches explosés et déchets, pas franchement sympa, messieurs les coureurs vous abusés un peu sur ce coup là… surtout que l’organisation du TDCP est pointilleuse sur le sujet et rappelle avant chaque départ l’importance de préserver notre belle nature. Bref, soyez mignons, faites attention 😉 (#minutecolère)

DSC00067

Arrivé au Carrefour des Près de Batigny, secteur où l’on peut voir des ratons laveur si l’on en croit ces photos prises en 2010, virage à gauche pour une longue ligne droite donnant sur une mini-pente boueuse qui rattrape la piste cyclable en direction de… Pierrefonds ! Et oui, retour au source, mais de l’autre côté cette fois.

En haut des escaliers, la vue est somptueuse : le lac en bas avec son restaurant « l’Embarcadère » que je vous recommande, l’ancienne gare à droite (fermée & désaffectée), l’Eglise Saint-Sulpice en face et le Château de Pierrefonds, le plus connu des monuments de la ville. A ce stade du tracé, on peut le dire, on en prend plein les yeux !

Fini la pause, il est temps de redescendre, direction le bord du lac le temps de shooter quelques canards (avec l’APN, rassurez-vous) et de rattraper la lisière du bois pour repartir vers dans les sentiers forestiers, accompagné d’un compagnon poilu et de son bâton, joueur et plein de boue, comme son maître (ça sent le mec qui a glissé…).

Les arbres défilent, mon GPS m’indique un changement de direction proche mais s’est bien caché de m’indiquer le « Domaine du Bois d’Aucourt« . Vous ne connaissez pas ? Rassurez-vous, moi non plus. Mais je vous avoue que si les propriétaires me proposent de passer une nuit dans une de leurs chambres d’hôtes, ce serai avec grand plaisir ! Ce domaine ressemble à ce genre d’endroit qui respire le calme, le paisible & le silence, la détente dans sa plus grande simplicité. Tout ça au milieu de la forêt. Belle découverte !

DSC00078

Après avoir traversé la route à environ 100m de là, retour en forêt, entre parcelles de single track, chemins retournés par les sangliers et marres géantes qu’il faut contourner. Le relief est là, avec de belles vues lointaines, dommage, il est 11h30 est la brume est toujours là…  Au loin, j’aperçois Saint-Jean-au-Bois, l’orientation change, mais pendant 8km c’est un peu monotone, tellement que j’en ai raté une bifurcation… « tête en l’air »

La forêt s’éclaircit au loin, les arbres se font moins denses, on dirai que le retour à la civilisation est proche. En attendant, une belle vue semi-dégagée se profil avec un arbre atypique : clic, c’est dans la boite. Dommage en revanche pour les barbelés militaire… J’aurai aimé l’approché d’avantage, le cliché aurai été top… sans les arbres devant -_-

DSC00084

J’entame la descente avec la confirmation du retour à la population. Un corps de ferme isolé & de belles pâtures verdoyantes habille la colline, et sur ma droite, cachées dans les hauteurs de la forêt, deux cabanes. Mon esprit endormi du dimanche pense dans un premier temps à des cabanes de chasseur, puis après réflexion me fait remarqué qu’elles sont un peu grosse pour cela… Et soudain, l’illumination ! Il doit s’agir des Cabanes de Pierrefonds, des « cabanes en bois, perchés dans les arbres, aménagés et confortables » selon le site de ses créateurs : encore un endroit où j’aimerai bien passer une nuit ! Quand on voit le cadre, le panorama offert et que l’on prend le temps d’observer la nature qui entoure ce lieu d’exception, je pense que l’instant doit être magique ! N’hésitez pas à me partager vos impressions si vous avez déjà tenté l’expérience !

DSC00085

Après un passage au milieu d’un haras rempli de nombreux chevaux plus les uns que les autres, une longue ligne droite se dessine, portant encore les empruntes des milliers de pas foulées une semaine auparavant, mais avec un balisage toujours aussi propre et aussi précis : bravo à l’organisation du TDCP pour ça ! J’ai pu voir ces deux points rouge tout au long du tracé, et sincèrement, même sans carte ou GPS, j’aurai pu aisément parcourir ces 24km sans me perdre.

DSC00089

Bilan de la randonnée

Quelques mètres me sépare de la fin de cette superbe randonnée. Elle m’aura permit de découvrir la ville de Pierrefonds d’en haut, avec des vues magnifiques & insoupçonnées. En dehors du passage plat des 8km sans grand intérêt si ce n’est d’allonger la balade, si vous êtes amateurs de dénivelés, de paysages variés, de photos à prendre et de découverte, je vous l’a recommande fortement. Et si vraiment vous souhaitez prendre votre temps avec votre sac, dites-vous qu’en chemin il y a deux logements fort sympathiques de l’extérieur qui n’attendent que de vous recevoir à l’intérieur.

Distance : 22,83km – Temps : 4h12 – D+ : 295m

A très vite pour une nouvelle randonnée, ici ou dans la boue, vous êtes les bienvenus !

DSC00092

Liens utiles

Le château de Pierrefonds

Le trail du château de Pierrefonds

Les Cabanes de Pierrefonds

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s